La personne de confiance

Et si j’ai besoin d’aide ?

La loi relative aux droits du patient a permis la désignation d’une personne de confiance qui assistera le patient dans l’exercice de certains droits, à savoir celui à l’information et ceux relatifs au dossier.

La personne sera choisie par le patient et devra comme son nom l’indique être de confiance au vu de la sensibilité des informations auxquelles elle aura accès.  Cela peut être un proche ou même un prestataire de soin.

Le patient communiquera oralement ou par écrit son identité au praticien qui devra le notifier dans le dossier. Si vous souhaitez en savoir plus sur la personne de confiance, veuillez consulter notre brochure.